Adresse postale:
4, rue Bachar Ibn Bord
2078 La Marsa B.P 63
Tunisie
Tél.:
+216 71 775 343
+216 71 742 895

Fax:
+216 71 742 902

E-mail:
fes@festunis.org

Jours de travail:
Du Lundi au Vendredi
European Foundation for Quality Management

Accueil

Appel à candidature

Ecole Politique de la Friedrich-Ebert-Stiftung (EPFES) - 1ère promotion

Dans le cadre de ses activités de renforcement des capacités de la jeunesse tunisienne, la Fondation Friedrich Ebert - qui œuvre  pour la promotion et le renforcement de la social-démocratie, notamment à travers la formation politique et la création des conditions d'un engagement politique, syndical et citoyen réussi ainsi que l’amélioration de la participation des citoyennes et citoyens au débat public et aux processus de décision- lance la première promotion de l’Ecole Politique de la Friedrich-Ebert-Stiftung (EPFES)

L’objectif de l’EPFES est de former une vingtaine de jeunes engagés présentant du potentiel pour devenir des leaders d’opinion ; de renforcer l’éveil politique et de favoriser l’émergence de nouvelles générations de politiciens et de décideurs formés et expérimentés.

L’Ecole Politique n’a pas pour but de former des théoriciens mais des leaders d’opinion et des policy makers. Ainsi, les cours sont accessibles et orientés vers la pratique. Ils sont axés sur l’échange et la participation.

Critères d’éligibilité :

  • Etre âgé (e) de 18 à 35 ans
  • Etre actif/active dans un parti politique ou dans une organisation de la société civile ou être indépendant, et montrant un sens du partage et une volonté de changement : se distinguer par le sens de l’initiative ; Participer au changement dans l’espace public et/ ou la politique ; Etre impliqué(e) dans des activités associatives et /ou sociales.
  • S’engager à accomplir tout le parcours du programme de formation et être disponible pendant les périodes de formation ou autres activités en relation avec le programme
  • Faire preuve de créativité, d’innovation et de vivacité d’esprit
  • Avoir un bon niveau en langues

Programme :

Le programme de l’Ecole Politique FES s’étale sur 12 mois avec 9 modules de 15 heures chacun alternant enseignement et formation pratique.
Des rencontres avec des personnalités politiques, des responsables de partis politiques et un voyage politique en Allemagne sont programmés.
Le programme est dirigé par une équipe de professeurs, de chercheurs et d’experts renommés.

Coordonnateur scientifique :

  • M. Hamadi Redissi, Politologue

Responsables des modules :

  • Mme Sophie Bessis, Historienne et écrivain,
  • M. Mahmoud Ben Romdhane, Economiste,
  • M. Slim Laghmani, Juriste,
  • M. Chafik Sarsar, Juriste,
  • Mme Leila Chettatoui, Experte en Leadership,
  • Mme Asma Nouira, Politologue,
  • M.  Mohamed Limam, Politologue,
  • M. Mohamed Kerrou, Politologue,
  • M. Tarek Chaabane, Expert en communication.

Pour celles et ceux qui sont intéressé(e)s par ce programme, veuillez nous transmettre votre dossier complet dans l’une des trois langues (Français/Arabe/Anglais) contenant Curriculum vitae, lettre de motivation, le formulaire de candidature dûment rempli et deux lettres de recommandations à l’adresse suivante science.po@festunis.org  ou par courrier à l’adresse :

Friedrich-Ebert-Stiftung Tunisie

Ecole Politique FES

4, Rue Bachar Ibn Bord

BP 63 - 2078 La Marsa

La date limite d'envoi des candidatures est fixée au 1er  septembre 2017.

N.B :

Les candidat(e)s retenu(e)s seront invité(e)s à un entretien individuel.

Les participant(e)s à la EPFES, résidant hors Grand-Tunis, seront pris(es) en charge lors des sessions.

 

 

Le bouleversement social du monde arabe a pris son début en Janvier 2011 en Tunisie.  C'est la raison pour laquelle la Tunisie est souvent considérée comme un indicateur de la transformation politique. La revendication de « travail, liberté et dignité» a été au centre des troubles politiques, et bien que le processus de transition politique progresse formellement et même si le développement économique du pays est relativement stable, l'ancrage réel de la justice sociale constitue – en particulier dans les régions marginalisées – un défi considérable.  La réussite d’une consolidation démocratique dépend à moyen terme de l’encaissement de l’ancrage de la justice sociale.

Depuis 1988, la FES a été représentée avec un bureau permanent en Tunisie. Cependant, les contacts avec l'UGTT, la fédération syndicale centrale, remontent aux années 60. La FES fournit en termes de ses valeurs fondamentales une contribution au développement socialement juste, participative et démocratique du pays. En plus de la coopération avec le mouvement syndical, ceci est réalisé par des études et des débats sur le sujet de la justice sociale, y compris les relations euro -méditerranéennes et l'intégration régionale au Maghreb. Un autre objectif de notre travail est de soutenir les acteurs progressistes de la société civile qui s’engagent pour une participation sociale et civile, en particulier parmi les femmes et les jeunes. Ainsi, la FES Tunisie a lancé par exemple avec le programme de formation « Génération A’Venir » un projet à long terme avec lequel elle promeut les jeunes adultes de s'engager socialement.

En outre, l'ancrage d'une culture générale de la démocratie et des droits de l’homme universels est un de nos principaux axes de travail ; comme par exemple dans le cadre de la coopération avec la ligue tunisienne des droits de l'homme. Depuis la chute du régime de Ben Ali, la FES s'efforce de faire encore plus d'offres pour promouvoir la participation politique des jeunes, par exemple dans le cadre du projet RESO et par l'inclusion des régions tunisiennes dans les processus de dialogue.

En savoir plus:

Mise à jour: 11/08/2017 14:52 par Webmaster